Skip to main content

Un peu d'histoire sur notre club


En 1983 est né le club Porsche Turbo Genève avec un logo bien différent de l'actuel.

A cette première séance du 3 février, 7 personnes étaient présentes dont J. Gillet qui fût le 1er président.

Quelques articles des statuts:
art. 3    Le but du club est d’avoir des réunions périodiques et des sorties promenade en groupe.
art. 4    La cotisation annuelle est fixée à 300.-
art. 5    Deux autocollants au sigle ‘’Club Porsche Turbo Genève’’ seront remis aux nouveaux membres.
             Si ceux-ci ont besoin d’autocollants supplémentaires dans l’année (changement de véhicule), ils seront vendus 20.- pièce.
art. 8   Pour l’approbation des nouveaux membres, parrainage par 2 membres fondateurs ou du comité, et à l’approbation exclusive
             des autres membres.
art.12  Les réunions sont mensuelles et fixées au 1er jeudi de chaque mois entre 19h et 20h30 à l’endroit habituel.
art.13  Les absences injustifiées et non excusées seront taxées à une cotisation de 20.- par réunion.

Vous remarquerez que la cotisation n'a augmenté que de 56.- depuis 1983, que l'article 13 puni les membres qui n'annonçaient pas leur absence lors d'une réunion.


L’histoire du club - 1984 – 1985

Dans le procès-verbal No 11 du 12 janvier 1984, un nouveau membre est accueilli en la personne de Jean-Charles Cartier (911S – 1970) et il est mentionné :
‘’Ce nouveau membre, très sympathique, nous a été présenté par NANO et nous fait part de sa carte-membre adhérant au Club Porsche Français’’.

Lors de la réunion du 5 juillet 1984, Monsieur Fredy Guyer se joint au club.

En 1985, lors de la séance du 14 novembre, le nom du club a été remis en question et voici la proposition extraite du PV :

Que le nom du club Porsche Turbo soit modifié en Club Porsche, car d’après plusieurs membres le nom "Turbo " semble gêner et limiter les éventuels adhérents.

D’où la question de savoir s’il faut agrandir le club ou rester un petit club ? Nano et Jean-Charles Cartier pensent qu’en agrandissant celui-ci, le nombre de participants aux activités augmenterait en conséquence.

Une autre proposition :
Que les membres absents aux séances n’aient pas à payer d’amende même sans excuse de leur part.

Pour les amendes et le nom du club, une décision sera prise lors de l’assemblée générale, car ces points font partie des statuts.

Il est a relevé que Fredy Guyer, qui a rejoint le club en 1984, est toujours membre du club et très actif…
Quelle longévité et ceci sans avoir manqué une seule année !


L’histoire du club - 1986

En ce début d’année 1986, l’intérêt se porte sur l’assemblée générale qui devra élire le comité et valider les points cité en 1985. Joël Gillet est démissionnaire et voici un extrait de son discours :

‘’Le président termine son discours en rappelant aux membres que notre amicale a été créée comme une réunion entre copains et il souhaite que le nouveau Président garde cet esprit du club. Monsieur Joël Gillet remercie les membres de leur assiduité aux séances et souhaite bonne chance au futur Président’’.

Le nouveau nom du club est entériné.
CLUB PORSCHE TURBO GENEVE’’ est devenu ‘’CLUB PORSCHE GENEVE’’.

Le nouveau président a été élu en la personne de Jean-Charles Cartier avec comme comité Raymond Saxod, Marco Cesareo, E. De Piante et Sabine Schofield

Billet du nouveau président

Chers amis,
C’est avec honneur et joie que j’ai reçu de Joël Gillet le flambeau de la présidence du Club Porsche (Turbo) de Genève.
Je ne vous dissimulerai pas le plaisir que me procure cette élection car il me sera donné de travailler avec une sacrée bonne équipe. En effet, la sagesse de Raymond Saxod, la précision de Marco et l’enthousiasme de Nano sont autant d’atouts dont, je suis persuadé, vous appréciez la valeur. Nous nous efforcerons de conjuguer au mieux nos efforts, de pratiquer la concertation afin de créer une équipe dynamique, durable et que le club soit une responsabilité collective. Le programme 1986 nous permettra de savourer les joies de la bonne chair ainsi que celles de la piste sur laquelle je souhaite vous voir aussi nombreux.
Le comité vous fera part de ses nouvelles idées au cours de notre prochaine réunion à laquelle je me réjouis de vous voir en nombre.
Amicalement à tous / Jean-Charles Cartier

Nouveau logo du club!

M. Jean-François Chrétien, graphiste, propose un projet pour le logo du club qui servira pour la plaquette métallique, les insignes et papier à en-tête. Ce projet représente le signe Porsche en superposition au drapeau genevois, composé des mêmes couleurs. Le logo est validé en avril.

Nous avons dû retirer ce logo sur demande de Porsche


L'histoire du club - 1987-1988

De toute l’existence du club (jusqu’à 2008), 1987 a été l’année avec la plus forte augmentation du nombre de membres soit 217 %. Le club est passé de 28 à 89 membres.

On peut noter en lisant les fiches d’inscription aux circuits qu’à cette époque, le port du casque était conseillé en circuit mais pas obligatoire.

Extrait du procès-verbal :

Les clubs Porsche dans le monde entier
Madame Nägele rapporte les tendances et activités des deux années écoulées. De nombreux clubs viennent d’être créés. Un rajeunissement des clubs existant depuis longtemps paraît souhaitable tout comme l’augmentation des effectifs afin d’augmenter aussi les crédits disponibles pour des manifestations communes.

On estime normal et évident que les femmes qui conduisent une Porsche ont les mêmes droits et sont également les bienvenues dans les clubs Porsche…….

L’année se termine par les vœux du comité que voici :

Chers amis
Que vous souhaiter de plus, vous qui avez déjà ce qu’il y a de mieux … une Porsche !
Mais encore …
280 sur les autoroutes,
210 sur les nationales,
150 sur le pont du Mont-Blanc,
Un baquet pour ne pas vous laisser glisser,
Un harnais pour ne pas perdre vos dessous,
Un casque pour garder tous vos esprits, et de sublimer vos espoirs secrets dans un flot de champagne inversément proportionnel aux limitations de vitesse en vigueur.
Meilleurs vœux à tous.

En 1988, l’idée de la création de l’écusson en métal fut évoquée et le projet fut développé et mené à son terme. Le club a également inauguré une assistance mécanique et pneumatique gratuite sur les circuits grâce aux efforts de Fabrice Dhinaut et de ses deux mécaniciens.
L’idée est émise de créer une branche 356.
Pour la vente ou l’achat d’une Porsche, les rubriques ‘’A vendre’’ et ‘’A acheter’’ ont été créées


L'histoire du club - 1989 - 1992

En 1989 les statuts du club subissent quelques changements
Anecdote : la réunion de comité du 26 janvier est un grand moment. Les membres de ce comité pensent qu’ils vont tous pouvoir enfin bien dormir car … la machine à plastifier les cartes de membres est là et … fonctionne.

Depuis 1989, le casque est obligatoire en circuit. Le club aimerait bien louer seul Dijon ou le Castellet. Pour cela, ils envisagent de faire payer tous les circuits.

1990
Pour la première fois une sortie au Centaure (centre de pilotage et de sécurité routière) est mise au programme. Le Centaure fournit ses voitures, équipées de radio, pour la première partie de la journée (théorie – pratique). Ensuite, on passera à la pratique sur sa propre voiture.

Anecdote : les réunions de comité sont avancées à 18h30 et pour motiver les troupes, une petite Lapalissade est envoyée avec la convocation … ‘’ Plus on arrive tôt et plus tôt on termine’’.
Une opération de charme auprès de la poste de Montbrillant est entreprise afin d’obtenir l’attribution de la case postale 911.

Lors de l’Assemblée générale de mars 1991, son président Jean-Charles Cartier annonce son abandon de la présidence qu’il gardera jusqu’en mars 1992.
De toute l’existence du club (jusqu’à 2008), 1991 a été l’année avec la plus forte baisse du nombre de membres soit 36 %. Le club est passé de 145 à 93 membres.
Dans le courant de l’année, un nouveau président est trouvé en la personne de Serge Bagdjian.

1992 démarre avec un nouveau président, Serge Bagdjian.
Extrait de l’éditorial de mars 92
Le nouveau président et son comité ont la volonté d’innover, tout en continuant à rendre le club encore plus attractif pour tous et aux yeux de tous. Nous commençons avec le bulletin du club, nouveau par la forme et par le contenu. Les neuf publications de l’année de l’année 1992 vous offriront le compte-rendu des réunions mensuelles, les nouvelles du club et de ses membres, les échos de votre marque préférée, le courrier des lecteurs … et bien d’autres rubriques à venir.


L'histoire du club - 1993

En cette année 1993, Jean-Charles Cartier, alias "Beep-beep" est de retour.

Extrait de l’éditorial de janvier 93
Eh oui, après une année d’absence, me voilà de retour ! J’ai repris la présidence ‘’contraint et forcé’’, je ne sais pas si cela est vraiment raisonnable. Trêve de blague, mon retour est dû en grande partie au comité qui m’entoure. En effet, j’ai accepté de reprendre du service à la condition d’être réellement épaulé. Je serai donc là, plus pour chaperonner le comité que pour réellement organiser les manifestations de cette année. Eh bien vous avez tous compris, je suis là pour me la couler douce après toutes ces années à la tête du club, ne pouvant pour des raisons professionnelles consacrer au club autant de temps que par le passé. J’espère donc que ce nouveau virage que nous allons négocier en cette année 1993, se passera telle une glissage bien contrôlée …
PS. : J’offre un pin’s du club à celui ou celle qui trouvera le nom du ‘’nègre’’écrivant mes textes.

Un nouveau circuit a vu le jour au Laquais. Le club y sera deux jours avec un ajout très important, le 19 juin a eu lieu la première école de pilotage qui est entièrement organisée par le club. Une visite de l’usine Porsche a également été organisée


L'histoire du club - 1994-1998
1994 était une bonne année avec une progression importante du nombre de membres. Le club est passé de 72 à 116 membres.

1995, une année de plus qui s’est déroulée dans l’esprit du club – ‘’Just for fun’’.
Wulf Projahn nous gratifie d’un nouveau bulletin au format A5. Pour la première fois, nous allons à la course de côte d’Ayent-Anzère pour quelques montées de démonstration.
En 1996, la cotisation passe à 450.- mais inclut une assurance accident circuit.
En 1997, nous allons pour la première fois au Centre de sécurité du Centaure à l’Isle d’Abeau. Nos membres ont pu faire les exercices sur les voitures du centre et ensuite s’essayer avec leur Porsche.
1998 coïncide avec les 50 ans de la marque. De plus, la Fédération des clubs Porsche de Suisse est née.
Le club évoque la possibilité de créer un concours d’élégance en septembre au polo club de Veytay.
Le 4 juillet, sur le circuit du Laquais, le club reçoit l’AGIS (Association Genevoise d’Intégration Sociale). Environ 40 personnes seront présentes pour moitié d’handicapés mentaux et/ou moteurs, l’autre moitié étant des accompagnants. La journée fut une réussite et tous les participants purent faire plusieurs tours de circuit à bord des voitures de membres.
Un autre fait important de l’année a été la création du club des quinze (15 ans du club). Les membres de ce club s’acquittent d’une cotisation de 911.- et ceci uniquement afin d’offrir plus de possibilités au club. Il existe toujours en 2020
Le premier site internet du club est né.


L'histoire du club - 1999-2002
1999 s’est déroulé dans la continuité de nos événements et comme toujours, dans l’esprit du club – ‘’Just for fun’’.
L’année 2000 a été excellente. Le principal indicateur en est le nombre de membres qui s’établit à 144, soit à une unité du record.
Pour ce qui est de la partie sportive plusieurs situations sont décrites:
- d’abord le 7ème succès de l’école de pilotage dont la fréquentation et le bon déroulement démontrent la maturité de l’événement;
- ensuite les sorties d’une manière globale, dont l’aspect sportif et convivial est souligné une fois de plus. Cela toutefois avec une exception : le Laquais en novembre fut le théâtre d’une belle pagaille. Effectivement, les participants non inscrits ont égalé les inscrits (soit deux fois cinquante personnes) et les quelques kilomètres de cette petite boucle furent souvent envahis par 35 voitures simultanément !
L’année 2001 a été excellente, tant sur le plan des événements que sur le plan comptable (finances et membres) mais malheureusement, la sortie du Val de Vienne a été annulée, faute de participants.
Pour que l’outil de communication du club soit correctement maintenu et évolutif, il est nécessaire de le reprendre et d’y allouer une somme de 3'000.- pour garantir une maintenance, un suivi technique et une évolution graphique. Parmi les activités on notera la visite Peugeot et Sbarro ainsi que le circuit de Nogaro
En 2002, une nouvelle visite de l’usine Porsche est organisée et le circuit d’Estoril est exceptionnellement agendé.
C’est également un tournant pour le travail du comité avec une année de transition entre le courrier postal et le courrier électronique. Les nuits de mise sous pli ne seront bientôt plus qu’un souvenir.


L'histoire du club - 2003-2004
2003 fut une année noire pour le club avec la disparition subite le 14 janvier de notre cher Président et ami Jean-Charles Cartier.
Le comité en place pilotera le CPGE sans président. Fabrice Besse, Vice-Président, prend les rênes du club, ad interim.
Pour le comité en place, cette année fut une année de découverte des rouages du club et tout se passa très bien.
Les événements tels que le circuit de Charade, le circuit de Valence, la Randonnée en Corse et la découverte des Cévennes étaient au programme.
Au bilan de l’année 2004 nous constatons que l’ensemble des manifestations a rencontré le succès escompté. Le niveau de participation est stable et conforme aux attentes. Cet indicateur directement lié à la bonne marche du club nous démontre que l’équipe en place a confirmé sa capacité à assumer ses responsabilités.
La bonne collaboration avec Bernard Huguenin nous a conduit à un rapprochement avec AMAG, notamment concrétisé par l’invitation à l’apéritif Porsche lors du Salon de l’automobile.
L’année sportive a vu le retour de classiques éprouvés tel que le Paul Ricard en co-organisation ou le Ledenon en gestion autonome. Mais surtout l’introduction d’une innovation majeure sous forme du Porsche Day Jean-Charles Cartier. Fait de manches de courses, de parades historiques et clôturé par un dîner en soirée, cette manifestation réalisée en terre genevoise à Avully aurait beaucoup plu à notre président d’honneur. En ce qui concerne l’opinion générale des membres, il a également été très positif.


L'histoire du club - 2005-2007
En 2005, une série de nouveautés sont apparues au calendrier.
Le circuit su Sambuc a été planifié ainsi que 2 activités pas habituelles pour le club. Le circuit sur glace à Flaine nous a permis d’appréhender la glisse mais rassurez-vous, il était possible de venir avec une sutre voiture qu’une Porsche.
En plus des courses en circuit, la Porsche Cup Suisse a également des manches de slalom et nous avions décidé d’en proposer une à nos membres. Nous avions choisi le slalom de Bière qui se trouve proche de Genève.
Le programme 2006 a vu l’introduction de quatre nouveautés très différentes les unes des autres :
- nouveau circuit de Bresse
- circuit du Bugatti au Mans
- introduction d’une balade du dimanche
- Geneva Classics (salon de la locomotion ancienne). A cette occasion, le club avait un stand de
45 m2 pour participer à ce nouvel événement.
Parmi les événements 2007, on note le retour de la sortie au Castellet co-organisée avec le club Porsche Romand et qui a rencontré un succès au-dessus de nos espérances. Le reste des sorties en circuit était assez traditionnel mais 2 ou 3 éléments importants vont un peu modifier le paysage des circuits.
Les nouvelles normes de sécurité très strictes et l’intransigeance des autorités ont posé de multiples problèmes à certains circuits comme Pouilly en Auxois et surtout le Mas du Clos. Les investissements nécessaires pourraient faire fermer les petits circuits qui nous sont plus facilement accessibles financièrement.
Les circuits appliquent des normes de bruit de plus en plus basses.
Le calendrier des loisirs a été élargi par l’ajout d’une deuxième balade d’un jour qui nous a amené à Gstaad. Il y a aussi eu la volonté d’organiser une sortie gastronomique mais que nous avons dû malheureusement annuler.
En 2007, l’image du club a subi 2 changements. Le premier par un nouveau site internet qui est créé par Porsche et qui nous simplifie la gestion.
Le deuxième changement est l’arrivée du nouveau logo qui a abouti après deux ans de réflexion.


L'histoire du club - 2008
Le club tourne sa 25ème année d’existence et pour cette occasion, le comité a organisé un événement festif en trois parties :

la participation du club au Geneva Classics avec un stand de 150 m2. Pour cette 3ème participation au Geneva Classics, nous avons été aidés par

  • Porsche qui nous a amené et monté le stand
  • le rassemblement Porsche sur l’esplanade de la halle 6 de Palexpo. Une centaine de voitures était présente.
  • le repas du 25ème anniversaire au Crowne Plaza avec le spectacle ‘’Starmania’’

Pour laisser un souvenir à tous les membres de ce 25ème anniversaire, un livre a été réalisé. S’il n’est pas parfait car il laisse ressortir quelques erreurs, il aura eu le mérite de faire ressortir quelques qualités insoupçonnées parmi les membres du comité. J’en citerai 2 :

  • Pour Charles, son talent de correcteur et son abnégation à recommencer les corrections
  • Pour Albin, son talent d’écrivain et sa qualité de psy. Il a eu un seul client, le peintre. Philippe O qu’il a fallu motiver pour le sortir d’une profonde ...

En 2008, les réunions du 1er jeudi du mois ont évolué par l’introduction de diverses présentations avec les thèmes suivants :

  • présentation de la fédération et de la coupe Porsche
  • présentation du livre, La Suisse et les 24 Heures du Mans
  • présentations des rallyes VHC et régularité

Un week-end supplémentaire a été organisé de main de maître et les participants se sont retrouvés dans la région de Piacenza.
Après 20 ans de participation consécutive et suite à de nouvelles réglementations éditées par les instances gouvernementales, le circuit du Mas du Clos n’a plus pu nous accueillir dans son splendide domaine.
Un changement est apparu dans la structure externe avec la création de Porsche Suisse à Zug.


L'historique du Club - 2009
2008 avait été une année importante avec la fête des 25 ans du club pour laquelle nous avions mis une grande partie de notre temps. En 2009, nous sommes retournés dans une année un peu plus traditionnelle mais non moins intéressante.
Un point très positif a été la présence de Philippe Favre comme instructeur et cette année, il nous a prodigué ses conseils sur tous les circuits. Les membres qui ont utilisés ses services ont été enchantés.
Côté loisirs, nous avons eu la possibilité de visiter l’usine et le nouveau musée qui est une réussite. Cette réussite est aussi bien sur le plan architectural que sur la qualité des voitures présentées. Cela a été un succès avec plus de 40 personnes et était un maximum autorisé par Porsche
Il y a eu un point négatif car nous avons dû malheureusement annuler le Rallye-évasion du mois de juin par manque de participants. Nous supposons que la faible participation est due au fait que la visite d’usine était très proche de celle du Rallye-Evasion. Malheureusement, nous avions reçu tardivement la date de l’usine et nous n’avions pas de possibilité de la déplacer.

Fabrice Besse
Président

Suivre Club Porsche Genève